Jérôme Jims

Légendes de Malinga (Suite)

Hello ! J’ai décidé de supprimer la suite et fin des légendes de Malinga ! Pour cause, je compte bientôt sortir la version audio et animée du conte. Portez-moi dans vos prières et n’hésitez pas à contribuer avec de l’argent in. Ahan.

Désoléé !


La rentrée scolaire incroyable de Kokou !

Pris par Amisom sur Iwaria

C’est aujourd’hui la rentrée scolaire. Maman a dû me réveiller à trois reprises pour que je puisse sortir de mon lit. Elle est visiblement contente que j’aille à l’école. Des sourires vicieux se lancent depuis qu’elle chuchote des mots à papa ces temps-ci. Je ne sais pas ce qu’ils feront quand j’irai à l’école mais Dieu les voit. Je m’appelle Kokou et je suis en classe de CM2 dans un village d’Atakpamé (TOGO).

Le bal masqué..

J’ai mis mon Kaki neuf et mes nouvelles chaussures. Elles s’allument quand je tape dessus. Toukouvi va me regarder enfin. Toukouvi c’est la plus belle fille de la classe. Kpatcha lui offre des bonbons tout le temps mais je fais comme je ne le vois pas. J’ai oublié mon masque à la maison mais maman a toujours tout prévu. Elle a prévu même que j’oublierais celui qu’elle a laissé sur la table et en a mis un autre dans mon sac. On dit que sans cela, tu ne rentres pas en classe. Un vrai bal masqué. Quoique… j’en connais qui vont faire exprès de jeter le leur.

Une vie riche en couleurs…

J’espère que ça ne sera pas le même maître que l’année passée qui nous enseignera. Il m’a fessé au troisième trimestre parce que je n’ai pas pu répondre à une question en histoire et j’ai pleuré devant Toukouvi. Je n’oublierai jamais son rire. Vous-même, voyez. Je n’étais pas là quand Gustav Nachtigal était venu au Togo. Je pense que le maître a un problème. Lorsqu’il a posé la question je n’ai pas levé la main contrairement à mes amis. Malgré tout, il m’a désigné pour que je réponde. Je ne sais pas pourquoi il ne comprend pas ce système simple. Quand on ne lève pas la main c’est parce qu’on ne connait pas. Non ? La preuve c’est que quand il y’avait étude de texte, c’est moi qui faisait « Moi, monsieur ! Moi monsieur ! », en balançant fortement mes bras. Je vous explique. Quand tu es sûr de connaitre la réponse, tu dois frapper avec instance, ton index contre ton majeur en balançant fortement ton bras. Même pour cela il a failli me frapper parce que j’ai tapé son œil. Ici dans notre établissement, chaque maître a donné un nom à son bâton ou à sa chicotte. La chicotte de mon maître de CM1 s’appelle « Mamba Noir »..enfin..s’appelait.. Les grands de derrière ont fait le plan pour la voler et la jeter dans la brousse. Pas de bol, pour nous. La chicotte avait une jumelle. Le maître s’est vengé sur toute la classe ce jour-là. Il avait mis son t-shirt rouge. Nous avions dès cet instant compris que la journée serait noire comme « feu Mamba ». Notre maître s’appelle Mr TCHIOU. La couleur de ses habits révèle son humeur. On a fini par comprendre. Il fallait prendre le soin de bien couvrir nos cahiers pour éviter tout problème. Tu sais bien, ces couvertures jaunes, rouges, vertes avec la possibilité d’y insérer une petite feuille avec ton nom écrit dessus. Chaque vendredi soir, c’est TM. En langage des non-initiés, cela veut dire Travaux Manuels. On rend propre la cour et le derrière de notre école. Pour le balayage de classe par contre, la liste de rotation de rangées est écrite dans le coin du tableau dès le début de l’année.

La revendeuse de Wassa-wassa!

Mes moments préférés c’est quand on sonne pour la récréation. La revendeuse de wassa-wassa est débordée. En résumé c’est un combat d’assiettes et du plus grand de taille mais on finit quand même par tous manger. Le soir quand on finit les cours, j’ai un ami qui passe de classe en classe pour collecter les objets perdus ou oubliés. Je l’ai appelé « le collectionneur ». Il a toujours au minimum 10 stylos bleus dans son sac. Dans une semaine c’est l’anniversaire de Kadaké. Heureusement chez nous au Togo, c’est celui qui fête son anniversaire qui fait les cadeaux. On va encore manger du pop-corn. Je vais le noter quelque part. Je n’ai pas fini ma punition de l’année passée. J’espère que Mr TCHIOU ne va pas s’en rappeler. Il m’avait dit de recopier 200 fois « On ne se moque pas du maitre quand il a oublié de fermer la braguette du pantalon. ». Et pourtant je n’avais pas ri très fort.

Je suis presqu’à la porte de l’école. Mon masque est déjà tombé trois fois en route mais ne vous inquiétez pas. Je l’ai bien secoué. Les amis, je vous laisse. Il y’a beaucoup d’autres choses que je voulais vous dire mais on a sonné. Aïe ! J’ai oublié de mettre de la pommade. Je vais passer un peu de salive sur les parties un peu trop blanches de mon corps et je file au mât. Je reviendrai.

Bisous.


A L’AIDE !

Dans le but d’aider des enfants démunis dans les milieux ruraux pour leur scolarisation cette année 2020-2021, la Jims Family lance un appel à dons.

Notre objectif est de distribuer des kits scolaires aux meilleurs élèves dans la préfecture d’Ogou plus précisément à Atakpamé( TOGO ). (Vidéo à regarder ici )

C’est la rentrée déjà mais pour les enfants de KOEROMA ça sera compliqué! ILs sont 4 à 5 par bancs en temps de pandémie. Un seul bâtiment d’école et le reste que des hangars de classe qui tiennent à peine debout ! Malgré ces situations difficiles, ces 512 élèves font un effort merveilleux. D’ailleurs il y’a eu un taux de + 80% de réussite au CEPD l’année dernière ! J’ai besoin que tu donnes ce que tu peux donner. 1000f, 200f oo on prend !

Grâce à nos contributions, des enfants de l’Ecole Primaire Publique AGBONOU KOEROMA à Atakpamé, vont bénéficier d’un kit scolaire individuel contenant des livres, cahiers, etc, des kits Covid et des matériels didactiques seront distribués aux enseignants pour une scolarité normale.

une salle de classe de l’EPP.

Vos contributions peuvent être reçues par Flooz : +22898298637, T-money : +22893959893 ou par envoi Western Union, Ria, Moneygram etc au nom de TSAMEDI Kodjovi Elom Marcellin ou par Leetchi : https://www.leetchi.com/c/ma-rentree-solidaire2020

Pour tout apport de dons en nature ( Masques/savons liquides/cahiers de 100-200-300 pages/ensemble géométrique, crayons, bics, gommes, ardoises/sacs d’école /règle équerre, compas, rapporteur pour enseignants/et d’autres choses qui pourraient servir aux élèves. ) écrivez-nous en inbox sur notre page Facebook JimsFamily.

salle de classe

Un rapport clair et détaillé sera donné de façon publique à la fin. Dieu vous bénisse.

A lire aussi : Mourir à 9 ans, pour la paix au Togo.


« Bonsoir Petit frère.. »

jeromejims.mondoblog.org
jeromejims.mondoblog.org

Bonsoir petit frère. Comment te portes-tu? Je t’adresse ces quelques lignes simples. Je ne voudrais pas faire comme nos pères ou ces grands frères qui ont eu des difficultés à nous parler de leur vie. Le monde a bien changé depuis que je suis né. J’ai connu des changements drastiques, des mondes différents.

Petit frère, beaucoup de choses ont changé. Tu sais, il faudra vivre avec ton temps. Même si tu m’as vu trainer plusieurs années avec un vieux cahier et un stylo, il ne sera pas possible d’ignorer les nouvelles technologies comme je l’ai fait. Aujourd’hui la connaissance est ouverte sur le monde virtuel et accessible à tous. Il est vrai qu’ici les programmes d’école n’ont pas bien changé depuis le temps de mes pères mais il serait une erreur de se baser sur ces vétustes répétitions pour se dire intellectuel. Passe du temps à faire des recherches sur Internet. Tu apprendras à trouver beaucoup de réponses tout seul. Ne te laisse pas entrainer par les futilités virtuelles. Tu risquerais de passer à côté de l’essentiel. Vois-tu, aujourd’hui, plus que jamais, l’âge ne définit ni ton niveau intellectuel ni ta maturité. Je me suis fait dépasser par des plus jeunes que moi en négligeant les atouts du digital. Au début, petit frère, tu partiras dans tous les sens, à cause de l’euphorie causée par ce trésor. Mais bientôt, ta vision s’affinera et tu sauras mieux quoi chercher. Je le sais parce que quand je suis tombé dans cette sorte de paradis pour la première fois, j’ai navigué avec un sourire bête vers l’illusion du mal et de la perversité. Comme l’humain, internet a son côté (très) sombre et vicieux. Derrière ton petit écran, tu te sentiras en sécurité et tout puissant. Entre belles filles et p rn0graphie, tu voudras voguer. Mais rappelle-toi que c’est un trou noir sans fond que tu creuses dans ton esprit. Il te faudra bien du temps et de la volonté pour t’en débarrasser. Je le sais, j’y suis tombé. Je te défie de faire partie de l’élite qui a résisté.

« Petit frère, mâle se prononce comme le mot mal. Ce n’est pas un hasard.. »

Je sais qu’actuellement, le monde ne te fait pas de cadeaux. Tout le monde se met nu et pourtant c’est loin d’être le jardin d’Eden. Ils parlent du sexe comme d’un remède pouvant te guérir de la Covid-19. Le mâle voudra se déchaîner en toi. Il se peut que tu sois un peu gêné que j’en parle mais il le faut. Petit frère, mâle se prononce comme le mot mal. Ce n’est pas un hasard. Il faudra que tu l’affrontes à plusieurs reprises afin de l’enchainer. Durant toute ta vie, il essaiera de te surprendre mais mieux tu te connaitras, mieux tu le dompteras. Je sais combien, il est facile aujourd’hui de coucher avec la première venue. Mais il n’est pas seulement destiné aux filles de préserver leurs corps. Un homme qui se laisse aller à tout vent n’est pas digne de respect. Il sera plus enclin à tomber dans des pièges quelle que soit sa force. Lis l’histoire de Samson. N’use pas de malice pour avoir une fille dans ton lit. Ne la touche pas quand tu sens qu’elle ne le veut pas et ne la force pas à vouloir de toi. Contrairement à la nôtre, votre génération de filles apprend à exprimer ses désirs. De peur d’être traité de violeur ou de harceleur, tu devras avoir un consentement clair de sa part. A ce jeu il faudra donc gagner loyalement.

« La beauté se fane bien vite.. »

Ce n’est pas compliqué de gagner le cœur d’une femme. Il suffira d’être soi-même et d’assumer qui tu es. Sois franc et laisse ton charme et ton humour se développer. Il est bien de se sentir désiré de toutes, mais à un moment il faudra en retenir une seule. Ne te laisse pas berner par leur maquillage et leurs formes. La beauté se fane bien vite. Qu’elles soient bonnes danseuses ou qu’elles soient belles comme la lune, leur caractère et leur vision des choses seront très importants dans ta décision. Petit frère, parce que tu n’es pas autant riche que tes autres amis, tu te feras rejeter. De nombreuses filles se moqueront de toi. C’est une chance. Elles t’auront épargné plusieurs maux. Sois le meilleur à l’école. Père me l’a souvent dit. Ce qu’il a oublié de me dire et que j’ai découvert moi-même, c’est de travailler mes talents et mes passions. Les deux sont utiles. Développe ces petits talents que je vois germer en toi. Petit frère, l’école t’apprendra la discipline et beaucoup de choses que tu pourras appliquer à tes dons afin d’être une pièce unique. Ne te compare à personne. Tu n’es pas eux. Ils ne sont pas toi. Entraine-toi en t’amusant. Le cerveau intègre mieux les informations quand il te sent passionné. Beaucoup de gens ne te comprendront pas au début. Certains te détesteront pour toutes ces choses que tu sais faire facilement. Mais fais preuve de patience. Tu ne sais pas tout et tu ne sauras jamais tout.

« ..Continue de t’émerveiller chaque jour.. »

Sois poli envers les plus âgés et ne méprise pas plus jeunes que toi. Quand tu sais qu’un don est sincère, même si tu ne l‘aimes pas, prends-le à deux mains. Petit frère. Il arrivera que des gens te déçoivent et que tu déçoives à ton tour. Prends quand même des risques. Tu feras des erreurs parfois pour mieux assimiler. Tu failliras des fois. Cela renforcera tes expériences et ton humilité. Regarde ceux qui font des efforts dans la vie avec admiration quel que soit leur métier. Donne le même respect à ceux qui portent un costard qu’à ceux qui portent des bottes et un chapeau de paille. Les bonnes valeurs sont au dedans de l’homme. Ne te fie pas aux apparences. L’homme n’est rien. Dieu est Tout. Ne laisse personne te dire le contraire. Pas même les situations de la vie. Dieu ne se prouve pas. Il se ressent. L’invisible existe tout comme le vent que tu ne vois pas. Petit frère, les incrédules voudront argumenter. Laisse les parler puis répond leur par un sourire. Tout ne s’explique pas. C’est là le miracle de la vie. Continue de t’émerveiller chaque jour. Pour un papillon qui vole, pour le sourire d’une fille ou pour la mélodie d’un oiseau. Continue de t’émerveiller chaque jour. Pour la danse des lucioles, pour le fait que tu bouges encore tes mains, pour le fait que tu respires encore. Le jour où ton âme ne fera plus attention à ces détails, parle avec Dieu afin qu’Il te Guérisse.

Petit frère, je souhaite que tu sois meilleur que moi. Pas seulement meilleur à l’école. Mais aussi meilleur dans le fait de vivre. Cela prouvera que j’ai été utile en faisant ce parcours avant toi.  Il y’a beaucoup de choses que je n’ai pas pu dire que tu apprendras par toi-même. Beaucoup de courage. Je crois en toi. Prends soin de toi. Je ne te le dis pas souvent mais, petit frère, je t’aime fort.

Jérôme Jims.

Partage si tu veux bien.. pour tous ces jeunes garçons qui arrivent et qui ont besoin de sagesse et de force..Je crois en eux..


Danse et vis.

Visuel by Jérôme Jims-Mondoblog

Nous sommes ceux qui avancent en dansant.
Souvent négligés et jamais pris au sérieux, nous avons hérité de statut de clown. Nous sommes ceux qui amusent la galerie. On nous trouve moins sérieux que les autres parce que le sourire ne quitte jamais nos lèvres. Dans les temps sombres, nos étoiles servent de réconfort aux âmes moroses. On nous respecte moins parce que nous sommes la plupart du temps en t-shirt. On ne ressemble pas au profil-type de gens responsables établis par le monde. Ils doutent quand bien même ils voient nos accomplissements. Pour certains d’entre eux, un corps bien couvert est plus important qu’un esprit ouvert. Peu de gens arrivent à voir en nous bien que nous soyons transparents. Nous vous lisons tels des livres ouverts mais nous ferons juste semblant de ne rien voir.. souvent pour ne pas vous frustrer. Beaucoup hésiteraient à s’engager avec des gens comme nous. Ils se disent qu’on ne sait pas ce qu’on veut. Nous chantons de joie dans nos moments de tristesse. Nous nous taisons quand tout le monde crie. Nous prophétisons le bonheur quand la douleur vient à vous voler vos mots. Ce n’est pas parce qu’on a le visage souriant (pas comme vous) que nous ne savons pas ce que nous faisons.

Disons qu’il y’a deux types de personnes. Nous avons ceux qui ont besoin d’être très attentifs à leurs objectifs. Ils avancent en marchant avec précision. Ils n’ont pas le courage de sourire ou de savourer le voyage. C’est trop de risques pour eux. A la fin de l’année, ils verront s’ils ont atteint leurs buts. La vie est une suite de nombres et de statistiques pour eux. Ni plus ni moins. Et puis nous avons ceux qui ont leurs objectifs en tête mais n’hésitent pas à faire des pirouettes sur le chemin. Ils avancent en dansant. A la fin de chaque seconde, ils visualisent leur but sans s’en rendre compte. S’ils ne l’atteignent pas, ils feront de leur mieux la seconde suivante. Quoiqu’ils fassent, il faut que leurs victoires soient colorées et originales. La vie est un mélange de couleurs et de beaux souvenirs. Ni plus ni moins.
Je parle plus de nous et pourtant à vrai dire, les deux caractères se valent. Un, ce n’est déjà pas mal mais le mélange serait l’idéal. Un peu comme Dieu, un Artiste aussi fou que Lui-Même et autant Sage que.. Lui-Même.
Hey, peace out. Jims.

Jérôme Jims. Amoureux du naturel. Tu peux t’abonner à ma page Facebook Jérôme Jims pour ne rater aucune actualité.


Dettes fictives

Dettes fictives Jims

Les hommes. Les femmes vous doivent-elles quelque chose ?

C’est à croire que c’est nous qui les avons créés. Nous ne cessons de leur cracher à la face des propos dégradants. Les femmes n’existent pas pour satisfaire nos désirs. Encore moins des objets de décoration ou des jouets qu’on utiliserait pour nous distraire lorsqu’on s’ennuie. Nous agissons comme des dieux qui ont le droit de leur arracher la vie sur un coup de tête ou un coup de poing. Ces belles créatures ne sont pas juste dotées de courbes capables de remplir nos corps caverneux de sang ou de nous ramener à l’état sauvage comme doux. Ce sont des femmes intelligentes qui te sortent d’un merdier pas possible. Des génies à la carrure sensuelle et des reines capables de diriger des projets énormes. Tout comme certains hommes qui ne sont pas vous, elles ne font pas exprès d’être parfois meilleures que vous. Si tu ne veux pas d’une femme, laisse un autre la vouloir. N’éteins pas sa vie parce qu’elle brille plus que toi. Si tu es blessé, soigne-toi avant. Je sais que cette phrase peut paraitre stupide sous certains cieux mais..la femme a droit au bonheur. Elle se bat depuis l’enfance (au sens propre) contre des renards en érection. Son chemin a été sinueux et sa guerre quotidienne. Elle accepte enfin que tu sois son abri. Tu peux être ce mec qui est heureux de la voir briller.

L’autorité ne se clame pas. La soumission ne se réclame pas. Meurs seul. Aucune femme ne te doit. N’amène personne avec toi.

dettes fictives image

Les femmes. Les hommes vous doivent-ils quelque chose ?

C’est à croire que l’homme a été créé pour régler tous vos besoins. Il est vrai que vous avez des arguments physiques assez convaincants sur le coup. Mais cela n’est point suffisant pour demander à un mâle qui vient de vous aborder il y’a 48 heures, un nouveau téléphone ou de la bouffe pour toi et ton arbre généalogique. Offrir votre corps n’est pas un sacrifice qui l’épaterait d’autant plus qu’il fait pareil lors de vos ébats acrobatiques. Il serait stupide de croire que le fait que tu sois dans son lit te donne accès à son bon trésor. Je sais que cette phrase peut paraitre stupide sous certains cieux mais..tous les hommes ne sont pas vos pères. Les tendances ont beaucoup évolué ces dernières années. La vie devient plus dure et certains hommes ont bien envie que vous mettiez autre chose sur la table. Ou du moins, votre décence et votre bonne tenue qui se font rares. Votre passivité même dans nos discussions en inbox nous font passer pour des animateurs ou des humouristes en plein stand-up. Votre expression que l’on connait plus de vous est « tu m’invites quand ?».

Mesdames. Je sais certaines d’entre vous brillantes. Mais tout comme de notre côté, je voudrais dénoncer beaucoup d’entre vous qui sabotent votre combat. Avant que vous ne veniez me dire que vous êtes les victimes de ce monde macho et masculiniste, demandez-vous si quelques burgers et un I phone X pourraient rendre le respect aux femmes.

Ceci est un pan du problème et tous les milliers de paramètres ne sont pas pris en compte. S’il y’a un bug pendant que vous lisez, je n’en suis pas responsable. Si vous recopiez juste une partie de ce texte, cela voudra dire que l’autre partie vous a choqué. Osez le partager en entier. Ici Jérôme Jims, à vous les studios.

Jérôme Jims.

Amoureux(se) de ma folie. Tu peux t’abonner à ma page Facebook Jérôme Jims pour ne rater aucune actualité.