A la rencontre des Marcheurs blancs.

Partage si tu aimes!Sharing is caring!)

Salut gens bien et gens moins bien ! Désolé la porte était entrouverte alors je n’ai pas cogné.

Ma semaine a été un peu mouvementée. Merci de me lire malgré toute cette frustration que je vous apporte. Aujourd’hui je ne serai pas long. Je me sens juste un peu mal dans la peau de ce jeune togolais fier. Et quand je marche dans la rue, et quand j’escalade vos murs sur les réseaux sociaux, je sens malheureusement que je ne suis pas le seul. Allez ! on se soigne par le partage !

Mardi était plutôt une journée Shooting Photo. On allait d’un site à un autre pour le shooting de la Collection « Xorse », une marque vestimentaire de KanAa, un artiste panafricain. Alors qu’on arrivait à Hanoukopé, quelque chose d’incroyable se passa…

Marque Xorse-KanAa Photo: El Artistry

Les marcheurs blancs

Pour la première fois, je vis les marcheurs blancs se promener en nombre dans les rues de Hanoukopé. Pour ceux qui ne sont pas accrocs à la série #GameOfThrones, les marcheurs blancs sont une race de zombies aux yeux bleus qui ont pour mission l’extermination de la race humaine (en résumé quoi). En revanche ceux que j’ai vu, m’avaient l’air plus jeunes et désespérés. Contrairement à ceux de la série, ils n’avaient aucune idée de la cause de leur marche. Ils avaient chaud malgré le dur hiver dans leurs poches. Mais peut-être avaient-ils 2000 ou 5000 raisons de le faire. En effet moi-même, j’avais fort marché pendant mes années universitaires pour aller en cours. Que vous soyez rouges, blancs ou jaunes, je respecte vos choix chers marcheurs (tant que la paix prime).

Le festival Tchale Lekema 3e Edition

Mon jeudi était beaucoup plus relax même s’il fallait que je termine des conceptions graphiques pour la Campagne Citoyenne du Sourire. C’est un concept qui permettra de rassembler des fonds afin de sauver un orphelinat à Amoussoukopé menacé de fermeture parce qu’ils n’ont pas les moyens de construire une clôture. Cet orphelinat, c’est tout ce que ces enfants ont. Alors je décide de bosser gratuitement pour les revoir sourire. Il a aussi pour objectif de redonner le sourire au Togolais surtout par ces temps qui marchent courent.

Fb: @SouriredeLAfrique

Le soir à 19h j’étais au festival Tchale Lekema pour le lancement de sa 3e édition. C’est un festival d’arts et de culture urbaine organisé à Lomé (Fréau Jardin) du 1er au 03 Septembre. Une féerie d’arts et de talents de la jeunesse togolaise. Ces jeunes talents togolais que le gouvernement peine à accompagner se soutiennent et font des merveilles malgré tout. Tu peux y faire un tour quand tu veux. Personnellement, Julio Teko, si j’avais le budget d’un concert où je pourrais inviter Fally Ipupa, j’investirais plutôt en ce festival. Parce que ce n’est là que se retrouve ma paix. Mais ce n’est qu’un jeune rêveur qui parle. Tout le monde a ses raisons et ma raison peut être erronée.

Festival Tchalé lékéma

Me voilà reparti chers amis, aussi léger que ma plume, aussi simple que mes articles, aussi subtil que père Fouras..aussi..(..sa silhouette disparait dans le coucher du soleil..)

Fb :Jérôme jims.

Jérôme Jims

Partage si tu aimes!Sharing is caring!)

2 thoughts on “A la rencontre des Marcheurs blancs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *